PÄÄSIVU
MUSEO
AJANKOHTAISTA
TEEMANÄYTTELYT
KÄSIKIRJASTO
KUVIA
TIETOISKUJA
KOULUILLE
KUVAGALLERIA
KUVAGALLERIA2
VETERAANITARINAT
HANKETIEDOT
LINKIT
IN ENGLISH
PÅ SVENSKA
EN FRANCAIS
AUF DEUTSCH
 
 Sijaintisi: PÄÄSIVU / La Guerre de Laponie 


La Guerre de Laponie

       

LA GUERRE DE LAPONIE

Un des conditions du cessez-le-feu avec l’Union Soviétique était que la Finlande expulse les troupes allemandes en deux semaines. Les troupes consistaient de 200 000 soldats.

Les troupes allemandes avaient déjà reçu un ordre en 1943 de se préparer au cas où la Finlande fait la paix séparée avec l’Union Soviétique et commence réactions militaires. Suivant les ordres les troupes avaient construit deux lignes de défense solides dans le nord de la Finlande.

Les allemands commencèrent leur retraite en septembre mais le date limite posé par l’Union Soviétique n’était pas possible. Ils avaient des grands entrepôts de matériel qui ne pouvaient pas être déchargé rapidement. Les finlandais et les allemands étaient tacitement d’accord sur la manière et l’horaire du retrait mais ceci ne plaisait pas à l’Union Soviétique. Ils exigeaient que les finlandais utilisent des moyens militaires. Sinon ils déploieraient leurs propres troupes. L’attaque amphibie allemande vers Hogland qu’ils ratèrent et la pression par les soviétiques menèrent aux hostilités ouvertes envers les allemands. Comme la Finlande avait déjà commencé la démobilisation, les troupes livrées vers le nord consistèrent en jeunes. L’ennemi vigoureux, mauvaises routes et les conditions d’hiver ralentirent les troupes finlandaises. Les dernières troupes allemandes ne quittèrent la Finlande que au fin avril 1945. La Deuxième Guerre mondiale était fini pour la Finlande.